Communiqués 2021

Contenu

Action administrative de la louveterie de la Loire

 

Une battue a eu lieu le 05 mars 2021 pour prévenir des dégâts récurrents de sangliers sur des jardins partagés

 

À la demande des services de l’État pour lesquels ils conduisent leurs actions, les lieutenants de louveterie de la Loire sont intervenus le 05 mars dernier pour réguler la présence de sangliers cantonnés dans les jardins partagés Matellois à Roanne.

Catherine SÉGUIN, préfète de la Loire, précise que cette action qui répond à des enjeux de sécurité et de régulation faisait suite aux nombreux dégâts de sangliers signalés par les acteurs locaux, dont une association, sur le périmètre des jardins partagés.

Les animaux trouvaient dans cet espace et les friches qui le bordent, un refuge et des ressources en nourriture leur permettant ainsi d’échapper à toute pression de chasse. En effet, compte-tenu de l’environnement très urbain de ce secteur et très fréquenté sur les bords du canal, les interventions traditionnelles des chasseurs sont rendues impossibles à proximité immédiate des zones urbaines.

L’action administrative des lieutenants de louveterie s’est déroulée le vendredi 05 mars au matin avec l’appui des forces de la police municipale de Roanne chargées de sécuriser un site également sensible de par sa proximité avec le centre de détention et un sentier de promenade sur les bords de Loire.

L’opération conduite en quelques heures a permis de prélever huit sangliers et de déloger une dizaine d’animaux supplémentaires vers des zones de chasse plus lointaines. Les chasseurs locaux attachés à réduire les dégâts pourront ainsi poursuivre leur action, la chasse aux sangliers étant prolongée sur l’ensemble du département jusqu’au 31 mars en raison des dégâts agricoles persistants.