Contenu

BAFA, BAFD

 

Textes et organisation

L’organisation des formations se trouve déléguée à des organismes d’Education populaire et de jeunesse, habilités et contrôlés par les services déconcentrés de la Jeunesse et des Sports.

Pour consulter ou télécharger la liste de ces organismes : LISTE_DES_ORGANISMES_DE_FORMATION_2015 (format pdf - 291.4 ko - 06/03/2015)

Textes de référence :
• Décret n° 876716 du 28 août 1987
• Arrêté du 26 mars 1993 modifié par l’arrêté du 26 mai 1993 (organisation et contenu des épreuves).

Conditions
• Etre âgé de 17 ans au moins au moment de la première session.
• Le candidat s’inscrit directement pour la session dite de formation générale (qui correspond à la première étape de la formation) auprès de l’organisme de formation de son choix. Cet organisme lui délivrera son livret de formation.

Organisation de la formation

Celle-ci se déroule en trois étapes.

1. Session de formation générale d’une durée de huit jours, en externat ou en internat selon la période et l’organisme.

2. Stage pratique d’une durée de quatorze jours minimum (éventuellement fractionnable en deux périodes maximum) en qualité d’animateur stagiaire auprès d’un Centre de vacances ou de loisirs déclaré auprès de la Direction Départementale de la Cohésion sociale. Il ne doit pas s’écouler plus de dix huit mois entre la session de formation générale et le stage pratique (sauf dérogation pouvant être accordée par le Directeur Départemental de la cohésion sociale, demandée par lettre motivée et devant être adressée avant l’expiration du délai imparti).

3. Session d’approfondissement ou de qualification d’au moins six jours. Il existe différentes options (se renseigner auprès des organismes de formation dont la liste peut être retirée auprès de la Direction Départementale de la cohésion sociale). La durée totale de la formation ne peut excéder trente mois (sauf accord d’une prorogation d’un an maximum , sur demande motivée et adressée avant l’expiration du délai imparti au Directeur Départemental de la cohésion sociale).

Chaque session de formation donne lieu à une appréciation qui permettra de valider ou non le stage. L’appréciation est donnée par le directeur de la session de formation ou par le directeur de la structure. Il est nécessaire, pour s’inscrire à la session suivante, d’avoir obtenu la validation de la précédente session ou stage pratique.

Attention ! Il appartient au candidat de s’assurer que l’organisme a effectué l’ envoi du certificat de stage à la Direction Départementale de la cohésion sociale pour validation. Une fois validé, le certificat de stage est retourné au candidat.

Lorsque le candidat a terminé sa formation, il doit, pour que son dossier puisse être présenté au jury chargé de délivrer le brevet, retourner à la Direction Départementale de la cohésion sociale les originaux des trois certificats de stages validés.

Les aides possibles


En fonction et dans la limite des crédits qui lui sont alloués à cet effet, la Direction Départementale de la cohésion peut accorder une bourse sous condition de ressources, en fonction du quotient familial.

D’autres aides sont possibles : se renseigner auprès des Caisses d’Allocations Familiales, le cas échéant auprès du Fonds Formation, éventuellement des Comités d’entreprises.

Pour en savoir plus

Vous pouvez contacter directement la D.D.C.S. : Mme Béatrice PAYRARD au 04 77 49 63 71 ou par mèl.