Contenu

bilan de l’organisation sanitaire de la fête musulmane Aïd El-Kebir ou Aïd Al-Adha 2017

 
  • Un travail avec l’ensembre des partenaires concernés a été engagé afin que la fête musulmane de l’Aïd-el-Kébir se déroule dans le respect de la réglementation applicable. Ainsi, des contrôles ont été menés par les agents de la direction départementale de la protection des populations et les forces de l’ordre pour s’assurer du strict respect de la réglementation en vigueur sur la vente, le transport et l’abattage d’animaux.
  • Entre le 31 août et le 1er septembre, 505 véhicules ont été contrôlés par la direction départementale de la protection des populations (DDPP) et les forces de l’ordre, 6 véhicules transportaient des animaux de manière illégale. 10 contrôles itinérants ont été effectués permettant de constater 3 abattages clandestins. Un procès verbal sera dressé au contrevenant pour délit d’abattage clandestin. 30 annonces sur un site internet ont été repérées. Les carcasses ont été saisies et acheminées vers l’abattoir de la Talaudière pour y rejoindre le circuit d’équarrissage.
  • Au total, 3055 moutons ont été abattus sur le site temporaire à Saint-Étienne (rue du Moulin Perrault), le site d’Andrézieux-Bouthéon et celui de Charlieu. En ce qui concerne les bovins, on comptabilise 417 abattages sur les sites de Charlieu et Feurs. Ces abattages n’ont donné lieu à aucune difficultés particulières dans tous les abattoirs mobilisés pour l’occasion.