Contenu

Bilan sécurité routière pour l’année 2017

 

La sécurité routière a 40 ans. Quatre décennies pendant lesquelles le nombre de morts sur la route a été divisé par quatre, alors que le trafic routier a plus que doublé.

La vitesse excessive ou inadaptée demeure la cause première de la mortalité sur les routes de France. Elle apparaît dans un accident mortel sur trois.
L’abus d’alcool au volant et la conduite sous stupéfiants arrivent en deuxième cause des accidents mortels, suivies des refus de priorité et de l’inattention en conduisant.Si une tendance baissière semble s’esquisser sur l’année 2018, la mobilisation des services de l’État, des forces de sécurité et des partenaires associatifs se poursuit sans relâche, notamment par l’organisation de nombreuses actions de sensibilisation en direction des différentes catégories d’usagers.
L’action phare du gouvernement du passage à 80km/h sur les routes sans séparateur central devrait contribuer à la diminution des accidents et à leur gravité.

Tant qu’il y aura des morts, il faudra agir avec vous pour une route plus sûre.

Nous sommes tous responsables de la sécurité routière

Bilan sécurité routière 2017 (format pdf - 3.2 Mo - 24/08/2018)