Contenu

Bilan sécurité routière pour l’année 2018

 

2018 est l’année la moins meurtrière de l’histoire de la sécurité routière en France. Les chiffres de la mortalité routière en métropole n’ont jamais été si favorables, avec un recul de -18,6 %, soit 744 vies épargnées par rapport à l’année de référence 2010.

3 248 personnes sont toutefois décédées sur les routes en métropole, soit 200 de moins qu’en 2017 (-5,8 %). Les accidents corporels et les blessés sont également en baisse par rapport à l’année 2017 (respectivement -4,9 % et -4,8%).

L’analyse des facteurs comportementaux confirme le rôle de la vitesse excessive ou inadaptée comme premier facteur d’accidents mortels, l’alcool étant également encore très présent. L’inattention et le défaut de priorités sont plus marquées pour les seniors, notamment les 75 ans et plus, et la consommation de stupéfiants prend une place grandissante.

Dans la Loire, l’évolution a été également favorable, avec une accidentalité inférieure aux chiffres recensés sur l’ensemble des dernières années. 21 personnes sont décédées sur les routes ligériennes, soit 8 personnes de moins qu’en 2017 (-28 %). Les accidents corporels et les blessés ont également baissé (-13 % chacun), ainsi que les blessés hospitalisés (-25%).

En comparaison avec 2017, la mortalité a diminué hors des secteurs agglomérés (-10). En revanche, elle a augmenté en agglomération (+2). La répartition par arrondissement des 21 personnes tuées est de 7 sur Saint-Étienne, 6 sur Montbrison et 8 sur Roanne. L’année 2018 est atypique en ce qui concerne les accidents mortels, dans la mesure où les conducteurs de voitures particulières n’ont représenté que 20% des décès (contre près de 50% les années précédentes).

Les facteurs principaux d’accidents mortels sont l’alcool, la vitesse et l’inattention. La mortalité des hommes (14) reste supérieure à celle des femmes (7), celle des personnes de moins de 25 ans (7) ressort de manière plus marquée qu’au cours des années précédentes.

Pour 2019, il convient de poursuivre et d’accentuer nos efforts tout en continuant à mobiliser l’ensemble des acteurs concernés, afin d’ancrer une dynamique durable de baisse de l’accidentalité dans le département de la Loire.

Bilan sécurité routière 2018 (format pdf - 4.6 Mo - 05/11/2019)