Mis à jour le 21/10/2020

Contenu

COVID-19 : Tout savoir sur le couvre-feu et les mesures sanitaires


Le 14 octobre 2020, le Président de la République a annoncé le rétablissement de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire.
Le 22 octobre 2020, le Premier ministre a annoncé que 54 départements et une collectivité d’Outremer sont concernés par des mesures de couvre-feu, dont le département de la LOIRE
Le couvre-feu entre en application dans la nuit du vendredi 23 octobre au samedi 24 octobre (le samedi 24 octobre à 00h) jusqu’au 13 novembre inclus.

Comment fonctionne le couvre-feu ?
Aucune activité n’est possible de 21h à 6h du matin dans la zone concernée, sauf exceptions décidées en concertation avec les autorités locales, et sur présentation d’une attestation de dérogation (l’attestation est disponible sur le site du ministère de l’Intérieur et le site du Gouvernement : www.gouvernement.fr/info-coronavirus).

  • Toute autre sortie ou déplacement sont interdits, sous peine d’une amende de 135 € jusqu’à 3750 € en cas de récidive.
  • Des dérogations sont par exemple prévues pour raisons médicales, pour raison professionnelle ou pour assistance aux personnes vulnérables. L’ensemble des motifs de dérogation sont à retrouver sur l’attestation. Cette dernière, valable 1 heure, peut être remplie sur smartphone, sur papier ou écrite sur papier libre. Dans le cas d’un motif professionnel, elle doit être accompagnée d’un justificatif de l’employeur.
  • Les transports en commun restent opérationnels pour répondre aux besoins des personnes détentrices d’une dérogation.
  • Certains lieux demeurent fermés de jour comme de nuit, tels que les bars, les salles de sport, les foires et salons.
  • Le télétravail, quand le métier le permet, est fortement recommandé avec une jauge minimale de 50% des effectifs. Cette jauge est également applicable au sein des universités.
  • Les établissements recevant du public de plein air (stades par exemple) sont soumis à une jauge de 1 000 personnes.
  • Tous les établissements recevant du public ne peuvent plus accueillir de public après 21h. Les activités économiques se déroulant sur la voie publique (chantiers, tournages) peuvent continuer à s’exercer.

Un couvre-feu de 21h à 6h est pour l’ensemble du département de la Loire.

  • L’arrêté préfectoral du 24 octobre 2020 : créant une zone de couvre-feu sur le département de la Loire -> ap_couvre feu département (format pdf - 159.6 ko - 23/10/2020) }

* * * * * * *
Mesures applicables à l’ensemble du pays en état d’urgence sanitaire
Certaines mesures concernent l’ensemble du territoire, placé en état d’urgence sanitaire :

  • Interdiction de tout rassemblement de plus de 6 personnes dans l’espace public.
  • Interdiction des rassemblements privés dans des ERP de type L ou CTS incompatibles avec le port du masque (mariage, soirée étudiante…) à compter de lundi 19 octobre 2020.
  • Dans tous les établissements recevant du public, un protocole sanitaire strict est appliqué : jauge de 4m² par personne dans les lieux à fréquentation « debout », occupation d’un siège sur deux dans les lieux à fréquentation « assise ».
  • Le télétravail est renforcé.

Les déplacements entre les départements ne sont pas interdits ou limités.
Dans tous les lieux et dans toutes les situations, les gestes barrières doivent être appliqués.

Le port du masque grand public demeure obligatoire dans les espaces clos recevant du public, ainsi que dans les autres lieux faisant l’objet d’un arrêté préfectoral.
*********
Pour toutes les autres communes du département de la Loire qui ne sont pas concernées par le couvre-feu mais qui sont placées en état d’urgence sanitaire, les mesures suivantes s’appliquent :

  • Interdiction de tout rassemblement de plus de 6 personnes dans l’espace public.
  • Interdiction des rassemblements privés dans des ERP de type L ou CTS incompatibles avec le port du masque (mariage, soirée étudiante…) à compter de lundi 19 octobre 2020.
  • Dans tous les établissements recevant du public, un protocole sanitaire strict est appliqué : jauge de 4m² par personne dans les lieux à fréquentation « debout », occupation d’un siège sur deux dans les lieux à fréquentation « assise ».
  • Le télétravail est renforcé.
  • Les déplacements entre les départements ne sont pas interdits ou limités.
    Dans tous les lieux et dans toutes les situations, les gestes barrières doivent être appliqués.
  • Le port du masque grand public demeure obligatoire dans les espaces clos recevant du public, ainsi que dans les autres lieux faisant l’objet d’un arrêté préfectoral.

Retrouvez les informations officielles sur la Covid-19 et la situation en France
sur www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

Pour toutes questions concernant la situation sur le COVID-19 dans le département de la Loire, vous pouvez envoyer un mail à cette adresse : pref-defense-protection-civile@loire.gouv.fr

Un numéro vert répond en permanence à vos questions, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000

Attention, la plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.

J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 ?

Je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

---------------------------------------------------

Retrouvez ci-dessous le détail des différents niveaux d’alerte.

Les informations officielles sur le Coronavirus et la situation en France sont sur : https://www.gouvernement.fr/info-co...

Zone verte : circulation du virus à un niveau modéré.

Dans les territoires en zone verte, le virus circule à un niveau modéré. Cela signifie que si chacun continue à exercer une forte vigilance et à respecter les gestes barrières, alors il est possible de continuer à maîtriser la diffusion du virus.

Zone alerte : circulation active du virus.

Dans ces départements, les fêtes (mariages, tombolas, évènements associatifs, fêtes d’anniversaire, communions…) organisées dans les établissements recevant du public seront limitées à 30 personnes. Les salles polyvalentes, les salles des fêtes et autres établissements recevant ce type d’évènements devront respecter cette jauge.
En complément, le préfet est habilité à prendre un certain nombre de mesures de nature à réduire la circulation du virus.

Zone alerte renforcée : circulation très intense du virus, qui touche en particulier les personnes âgées.
Zone alerte maximale : circulation très intense du virus, avec plus de 30 % des lits de réanimation dans les hôpitaux occupés par des patients atteints de COVID.
Zone d’état d’urgence sanitaire territorial : circulation très intense du virus, avec plus de 60 % des lits de réanimation dans les hôpitaux occupés par des patients atteints de COVID.