Actualités

Contenu

Evolution de l’intercommunalité entre Roannais et Forez

 

Le préfet de la Loire a réuni, ce jour, à la préfecture l’ensemble des présidents des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) du Roannais et du Forez pour évoquer une évolution éventuelle de leurs périmètres.

 

Après avoir rappelé que la commission départementale de coopération intercommunale qui, en 2016, avait été appelée à se prononcer sur l’éventuel rattachement de ces 3 intercommunalités à Roannais Agglomération, avait constaté que les conditions de majorité n’étaient pas alors réunies et surtout, avait demandé que toute évolution de ces 3 intercommunalités s’appuie sur le strict respect de la volonté de chacune des communes les composant.

Après avoir interrogé les présidents des intercommunalités voisines des 3 EPCI concernées, sur leur capacité à intégrer les communes qui souhaitent les rejoindre.

Le préfet de la Loire a fait les constats suivants :

  • - le strict respect du choix des communes, tel qu’il est aujourd’hui exprimé, conduit à la fois à des impossibilités pratiques et juridiques.
  • - malgré plus d’un an de réflexion, les oppositions relatives à l’évolution de ces territoires sont toujours aussi vives et n’ont pas diminuées.
  • - la pertinence et surtout la visibilité économique du périmètre résiduel sont loin d’être établies.
  • - par ailleurs, il n’est pas souhaitable, en raison d’éventuels effets domino, de déstabiliser des intercommunalités créées au 1er janvier 2017. Il a indiqué, vu l’ensemble des ces éléments, qu’il ne serait pas donné suite au projet de Loire et Monts quelque soit son périmètre. Il a précisé que la question mériterait d’être éventuellement reposée, après le prochain renouvellement municipal, en espérant que, d’ici là, les intercommunalités existantes retrouvent les moyens de fonctionner le plus sereinement possible.