Actualités

Contenu

INFLUENZA AVIAIRE H5N8

 

Risque élevé sur l’ensemble du territoire métropolitain –
les foyers s’étendent au-delà du quart sud-ouest de la France

Les propriétaires de basses cours de la Loire sont appelés à la vigilance :
Obligation de confinement des volailles dans toutes les communes de la Loire

 

La situation sanitaire de l’influenza aviaire H5N8 en France évolue rapidement avec, au 3 janvier 2016, 88 foyers d’influenza aviaire hautement pathogène en élevages d’oiseaux domestiques et notamment la découverte d’un foyer dans une basse cour du département des Deux-Sèvres.

Il est rappelé à l’ensemble des détenteurs d’oiseaux l’obligation de confinement ou mise sous filet de leurs oiseaux pour éviter l’introduction par les oiseaux sauvages du virus de l’influenza aviaire et sa propagation aux élevages dans le département de la Loire.

Les éleveurs professionnels peuvent bénéficier d’une dérogation à la claustration sous conditions. Les éleveurs concernés par une demande de dérogation sont invités à se rapprocher de leur vétérinaire sanitaire.

Les détenteurs non commerciaux (particuliers propriétaires de basses-cours) ne peuvent pas déroger à la claustration ou à la protection par des filets de leur volaille.

Le non-respect par tout détenteur d’oiseaux des prescriptions de confinement ou de protection par des filets constitue une infraction à l’article R228-1 du Code rural et de la pêche maritime et est puni de la peine d’amende prévue pour les contraventions de la 4e classe (750 euros).

La filière avicole française traverse de nouvelles difficultés importantes du fait de la présence du virus de l’influenza aviaire hautement pathogène, il est essentiel dans l’intérêt général d’éviter son introduction et sa propagation dans le département de la Loire.

Pour plus d’infos : http://agriculture.gouv.fr/influenz...

Communiqué de presse : cp influenza aviaire confinement des volailles (format pdf - 136.6 ko - 05/01/2017)