Mis à jour le 31/07/2019

Contenu

La louveterie

Aujourd’hui la Louveterie est régie par le code de l’Environnement (articles L 427 et R427). Les lieutenants de louveterie ou Louvetiers sont des auxiliaires assermentés de l’Etat. Ils sont nommés par le Préfet pour 5 ans et interviennent, bénévolement, pour une mission de service public : la destruction des animaux nuisibles et la répression du braconnage.

Les Louvetiers sont responsables d’un secteur sur lequel ils sont les conseillers techniques de l’autorité administrative (Préfecture et Direction Départementale des Territoires) en matière de régulation de la faune sauvage causant des dégâts aux cultures, ou comportant un risque pour la population, en matière de sécurité publique ou sanitaire. Ils ont qualité pour constater les infractions à la police de la chasse et de braconnage. Représentants de l’autorité préfectorale, ils sont porteur dans l’exercice de leurs missions d’un uniforme et d’un insigne distinctif de leur fonction.

Pour réguler les nuisibles les lieutenants de Louveterie organisent des battues « administratives », prescrites par arrêté préfectoral ou municipal, et donc distinctes des actions de chasse. Ils peuvent aussi être mandatés pour mener des missions spéciales telles que reprise d’animaux, comptages et suivi divers : corbeaux, cormorans, animaux clandestins, loup et lynx sur les départements ou ils sont présents ….

Ils sont représentés aux différentes commissions départementales cynégétiques (nuisibles, plans de chasse, dégâts, schémas départementaux).

L’ensemble de ces missions requièrent de la part des lieutenants de Louveterie des connaissances et compétences cynégétiques adaptées, et des qualités de conciliation, d’objectivité, de neutralité, et d’autorité.


 

Renouvellement des lieutenants de louveterie pour la période 2020-2024

Le préfet de la Loire doit procéder au renouvellement de la compagnie départementale des lieutenants de louveterie, à compter du 1er janvier 2020 et pour une durée maximale de 5 ans.