Contenu

La protection des troupeaux

Depuis le passage du loup dans la Loire en mars 2018, le département est situé sur un front de colonisation du loup. Après concertation avec les acteurs socio-professionnels fin 2019, le Préfet de la Loire a arrêté des zones d’éligibilité à la mesure de protection des troupeaux contre la prédation par le loup ce qui permet d’accéder, pour les éleveurs concernés, au dispositif d’aide à l’adaptation de la conduite pastorale des troupeaux soumis au risque de prédation et d’accompagnement des activités agro-pastorales.

Ce dispositif d’aide à la protection des troupeaux financé par l’Etat et l’Europe (mesure 7.62 du Plan de Développement Rural Régional) et piloté par la Région Auvergne Rhône-Alpes, permet de prendre en charge une partie des dépenses relatives à l’utilisation de chiens de protection pour le département de la Loire.

Tous les éleveurs ovins ou caprins possédant au moins 25 animaux reproducteurs en propriété ou 10 animaux en propriété pour les troupeaux laitiers et les faisant pâturer au moins 90 jours en zone d’éligibilité de la mesure (cercle 3, voir la carte annexée à l’arrêté ci-dessous) peuvent avoir accès à cette aide.

Arrêté préfectoral n°DT-22-0028 du 10 février 2022 portant délimitation des cercles 1,2 et 3 de la mesure de protection des troupeaux contre la prédation pour l’année 2022 dans la Loire (format pdf - 144.7 ko - 19/02/2021)