Santé des forêts

Contenu

Le bombyx cul brun

 

Après la chenille processionnaire du pin dont les processions sont en phase terminale, voici qu’arrive l’Euproctis chrysorrhoea L., plus communément appelé Bombyx cul brun.

Ce papillon dont la présence est endémique dans le département est très présent ce printemps.

Ravageur polyphage des feuillus, la chenille du bombyx cul brun peut s’attaquer à de nombreuses espèces forestières, fruitières ou ornementales, principalement dans les lisières forestières, les haies et les arbres isolés.

Outre les défoliations qui peuvent être localement importantes, l’abondance de chenilles munies de poils urticants peut être à l’origine d’urtications ou d’allergies chez les personnes sensibles, les animaux domestiques et le bétail.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la plaquette du Département de Santé des Forêts (format pdf - 613.3 ko - 24/04/2018) (DSF) ainsi que le site de la DRAAF Auvergne - Rhône-Alpes.