Le permis à 1€ par jour

Saisir les services de l'Etat

Contenu

Le permis à 1€ par jour

 

  (nouvelle fenetre)


Parce qu’un grand nombre de jeunes de 16 à 25 ans n’ont pas toujours les fonds nécessaires pour le financement de leur formation à la conduite, l’État a mis en place le permis à un euro par jour. L’objectif est simple : favoriser l’accès des jeunes au permis de conduire, à travers un système de prêt à taux zéro, avec un remboursement d’un euro par jour. Grâce à cette facilité de paiement, plus besoin d’économiser pendant des mois pour pouvoir passer son permis !
Cette formule de "permis à 1 € par jour" s’adresse aux personnes âgées de 16 à 25 ans, sollicitant pour la première fois l’une des catégories de permis de conduire suivantes (*) :

  •  catégorie "B", quel que soit le mode de formation choisi : traditionnel, apprentissage anticipé de la conduite (« AAC ») ou encore conduite supervisée
  •  catégorie A1
  •  catégorie A2

(*) Cette formule ne peut être utilisée qu’une seule fois par personne.

Comment ça marche ?

1 - Vous devez vous rendre dans une école de conduite ou association labellisée [Lien hypertexte vers la rubrique « Label qualité », voir rubrique suivante] partenaire de l’opération, afin qu’elle estime le coût de votre formation et vous établisse une proposition de contrat.
 
 2 - Rendez-vous ensuite dans une banque, un établissement de crédit ou un organisme associé (assurance, etc.) également partenaire de l’opération, pour l’examen du dossier. À partir du montant du contrat de formation proposé par l’école de conduite ou l’association, quatre niveaux de prêts sont proposés : 600, 800, 1000 ou 1200 €. Le niveau de prêt ne peut dépasser le montant défini par l’école de conduite ou l’association.
Le montant du prêt souscrit pour une formation complémentaire après un échec pratique est égal à 300 euros sans excéder le montant inscrit dans le contrat de formation.
 
 3 - L’acceptation du dossier dépend de la banque, de l’établissement de crédit ou de l’organisme associé qui peut exiger des garanties notamment demander au candidat un justificatif de revenus. Si ces dernières sont jugées insuffisantes, la banque ou l’établissement de crédit peut exiger une personne caution ou un co-emprunteur.
 
 4 - Le remboursement se fait sur la base de 30 euros par mois et commence dès que les sommes sont débloquées (dès le début de la formation).
 Prêt à taux/zéro en faveur des jeunes de 16 à 25 ans dans la limite de 1200€, sur une base de remboursement de 30 € par mois et sur une durée maximale de 40 mois, après acceptation du dossier par la banque ou l’établissement financier.

Les écoles de conduites partenaires dans le département de la Loire :