Renouvellement des lieutenants de louveterie pour la période 2020-2024

Contenu

Lieutenants de louveterie : avis d’appel à candidature

 





Le préfet de la Loire doit procéder au renouvellement de la compagnie départementale des lieutenants de louveterie, à compter du 1er janvier 2020 et pour une durée maximale de cinq ans.

Les lieutenants de louveterie sont des auxiliaires de l’État, nommés par le préfet et assermentés par les Procureurs de la République. Ils interviennent bénévolement, pour une mission de service public dans le domaine de la gestion de la faune sauvage et des animaux nuisibles.

Ils sont les conseillers techniques de l’administration (préfecture et direction départementale des territoires) en matière de régulation de la faune sauvage causant des dégâts aux cultures, ou comportant un risque pour la population, en matière de sécurité publique ou sanitaire.

Ils ont qualité pour constater les infractions à la police de la chasse et du braconnage. Représentants de l’autorité préfectorale, ils sont porteurs dans l’exercice de leurs missions d’un uniforme et d’un insigne distinctif de leur fonction.

Pour réguler les nuisibles, les lieutenants de louveterie organisent et exécutent, sous l’autorité du Préfet, des battues administratives.

Outre la régulation des nuisibles, ils peuvent aussi être mandatés pour mener des missions spéciales telles que reprise d’animaux, comptages et suivis divers : corbeaux, cormorans, animaux clandestins, loup et lynx sur les départements où ils sont présents.
Ils sont représentés aux différentes commissions départementales cynégétiques (nuisibles, plan de chasse, dégâts, schémas départementaux).


L’ensemble de ces missions requiert de la part des lieutenants de louveterie des connaissances et des compétences cynégétiques et réglementaires adaptées, ainsi que des qualités de conciliation et d’objectivité afin d’apprécier les situations locales et en faire rapportage à l’administration.

Conditions de nomination :

- disposer de la nationalité française et jouir des droits civiques
- être âgé de moins de 75 ans
- résider obligatoirement dans le département de la Loire
- être titulaire du permis de chasser depuis au moins 5 ans
- ne pas avoir fait l’objet de condamnation pénale en matière de chasse, pêche et de protection de la nature
- justifier d’une aptitude physique compatible avec l’exercice de cette fonction
- justifier de compétences cynégétiques
- s’engager à porter les signes distinctifs de la fonction
- ne pas exercer d’activité pouvant entraîner des conflits d’intérêt ou une incompatibilité légale avec les missions de lieutenant de louveterie (agent chargé de la police de la chasse, garde particulier sur son secteur d’intervention, …)
- s’engager à entretenir, à ses frais, soit au moins 4 chiens courants réservés exclusivement à la chasse du sanglier ou du renard, soit au moins 2 chiens de déterrage
- être en mesure d’assumer matériellement et financièrement les charges liées à sa fonction bénévole.

Pièces justificatives à fournir avec votre demande de candidature :

- une lettre de motivation, en justifiant de ses compétences cynégétiques, de sa disponibilité, de ses responsabilités cynégétiques (président de société de chasse, garde particulier) et des territoires de chasse régulièrement fréquentés,
- une photocopie de la carte nationale d’identité,
- une photocopie de la carte d’électeur
- un justificatif récent (moins d’un an) de domicile (facture d’eau, d’électricité, de gaz ou de téléphone)
- une photocopie du permis de chasser (d’au moins 5 ans)
- une attestation écrite (à l’aide du document joint en annexe) justifiant ses engagements visés ci-dessus.
- un certificat médical attestant de l’aptitude physique à exercer la mission de lieutenant de louveterie sera par ailleurs à produire au plus tôt deux mois avant la nomination.

Pour postuler à cette fonction, tout candidat intéressé est invité à transmettre ou à déposer avant le 31 juillet 2019 à la direction départementale des territoires de la Loire une lettre de candidature et de motivation précisant également les compétences cynégétiques, et accompagnée des pièces justificatives prévues par le code de l’Environnement.
Précisions et renseignements sur demande auprès de la DDT - Service Eau Environnement – cellule chasse :
Téléphone : 04.77.43.80.57 ou 04.77.43.80.46
courriel : ddt-chasse@loire.gouv.fr

Transmission des candidatures :

- par voie postale : DDT de la Loire -Service Eau Environnement - 2 avenue Grüner, CS90509 - 42007 SAINT ETIENNE cédex
- ou par courrier électronique : ddt-chasse@loire.gouv.fr


Procédure de nomination :

Les compétences, aptitudes et capacités des candidats seront examinées par une commission départementale pilotée par le directeur départemental des territoires qui statuera sur les suites données aux candidatures déposées.
Chaque candidat fera l’objet d’un entretien individuel.

 
 

Documents associés :