Actualités

Contenu

MISE À L’ABRI HIVERNALE 2017-2018

 

Une vague de froid attendue sur le département de la Loire à partir du 26 février.
Le préfet de la Loire et les services de l’État seront particulièrement vigilants et pourront mettre en œuvre de mesures spécifiques pour assurer l’accueil et la mise à l’abri des personnes vulnérables sans domicile.

 

Comment repérer et prendre en charge les personnes vulnérables ?

  • Mobilisation des collectivités locales : Dans la même démarche que pour le plan canicule, les personnes vulnérables ont la possibilité de se signaler, s’inscrire auprès de leur mairie de manière à faire l’objet de visites et ainsi s’assurer qu’elles ne sont pas en difficulté. Pour la mise en place de ce dispositif, il est fait appel à la pleine mobilisation des maires de la Loire et de leurs services.
  • Mobilisation des citoyens : S’appuyer sur le civisme de nos concitoyens en les incitant à appeler le 115 ou les services de secours pour signaler la présence d’une personne en difficulté.
  • Mobilisation des forces de secours et de sécurité : Consignes données par le préfet aux services de secours (service départemental d’incendie et de secours) et les forces de sécurité (direction départementale de la sécurité publique, gendarmerie) pour repérer, dans le cadre de leurs déplacements ou missions, les personnes qui peuvent être dans des situations de détresse ; et les convaincre, voire utiliser des moyens plus contraignants pour les mettre à l’abri lorsque nécessaire et éviter ainsi des drames.

L’ensemble des services de l’État et leurs partenaires sont pleinement mobilisés et mettent tout en œuvre pour que personne ne dorme à la rue. Tout est fait pour que les services de l’État soient en capacité de répondre à la demande d’hébergement. Le dispositif n’est pas saturé, et quand bien même le niveau supérieur de mobilisation serait activé nous serions en capacité de répondre à la demande.

Qu’est-ce que le plan grand froid ?

Le plan grand froid est un dispositif interministériel comprenant 3 niveaux de vigilance et de mobilisation en cas d’hiver rigoureux. Il est activé par la préfecture selon l’intensité du froid :

  • - Niveau 1 « veille saisonnière » : activé depuis le 1er novembre 2017

Ce premier niveau permet aux services publics et assimilés dans le département de vérifier le bon fonctionnement des dispositifs d’alerte, de repérage des personnes vulnérables par la pérennisation de la maraude du jour, l’ouverture des accueils de jour en soirée, la mise en place de maraudes de nuit.

  • - Niveau 2 « grand froid » : activé depuis le 1er décembre 2018 (renforcé le 05 février 2018)

L’ouverture des places est déclenchée si les températures ressenties matin et après-midi, restent négatives de jour comme de nuit. Ce qui correspond aux températures oranges et rouges sur la carte de météo France.

  • - Niveau 3 « mobilisation maximale » :

Des mesures particulières sont mises en place au-delà de la mise à l’abri hivernale. Par exemple : mesures liées à l’alimentation électrique, aux problèmes de santé publique, d’alimentation des réseaux, de transports,…

Quel niveau est actuellement activé dans la Loire ?

Les premières de vagues de froid ont conduit le préfet de la Loire à renforcer le niveau 2 du plan grand froid qui implique la mise en œuvre de mesures spécifiques pour assurer l’accueil et la mise à l’abri des personnes vulnérables sans domicile.

Comment s’organise le dispositif d’accueil actuellement dans la Loire ?

385 places sont mobilisables dans le cadre du plan hiver 2017-2018 (en plus des 998 places ouvertes toute l’année) avec une ouverture graduée des places :

  • 80 places le 10 novembre,
  • 70 le 1er décembre : activation du niveau 2
  • 104 places dont 90 places au gymnase le 15 décembre

Les 385 places sont actuellement toutes occupées.

Le niveau 2 avait été renforcé le lundi 5 février 2018 et 26 places supplémentaires avaient été ouvertes.

A l’instar des autres années, la mobilisation des places et l’orientation des ménages sont assurées par le SIAO-115.

En plus des places d’hébergement, les dispositifs de veille sociale sont également mobilisés (extension des ouverture des accueils de jour et renfort des maraudes).

Sur le plan de la gouvernance :

1 comité de pilotage a été présidé par le Préfet le 17 novembre 2017. Deux autres ont été animés par la direction départementale de la cohésion sociale (21/12/2017 et 1er/02) ; le prochain est prévu le 7 mars 2018.


Les accueils de jour stéphanois, « La Fontaine » et « Triangle », et « la Boutique Santé » à Roanne ont également étendu leurs horaires et jours d’ouverture de manière à permettre, en complément de cet hébergement, un accueil diurne où les personnes sans domicile peuvent trouver un lieu chauffé, leur permettant de satisfaire à leurs besoins d’hygiène, de prendre une boisson chaude, de cuisiner parfois, et de bénéficier d’une aide, d’une écoute et d’un soutien.

Avec le concours des personnels et bénévoles mobilisés sur cette mission certaines personnes peuvent être accompagnées vers une forme d’hébergement plus stable ou de logement.

Enfin, à Saint-Étienne et à Roanne, un réseau d’associations œuvre, aux côtés des services de l’État et des collectivités territoriales, pour assurer à toute personne en difficulté, une aide alimentaire. Les coordonnées et les horaires d’ouverture sont disponibles auprès du 115.

Le 115 est un N° d’appel d’urgence gratuit, accessible par tous 24 heures sur 24. Il appartient à chaque citoyen, à toute personne qui serait amenée à rencontrer une personne dans la rue en situation de détresse, de composer ce numéro d’urgence.

Mais aussi retrouvez ici les conseils en cas de grand froid :


- Voir les conseils en période de grand froid : tract grandfroid q (format pdf - 271.4 ko - 12/01/2017)

- Voir les conseils en période de très grand froid : tract tresgrandfroid q (format pdf - 277.5 ko - 12/01/2017)

- Voir la plaquette "attention période de très grand froid" : comprendre et agir : plaquette tresgrandfroid q (format pdf - 1006.3 ko - 12/01/2017)

guide national vagues de froid 2017 2018 (format pdf - 1 Mo - 06/02/2018)