Contenu

Plan départemental de l’habitat de la Loire

 

Deuxième plan départemental de l’habitat de la Loire.
Outil au service de la cohérence des politiques de l’habitat, le PDH a été approuvé par le Département et l’Etat le 2 février 2021.
Sur la base d’un diagnostic partagé, l’élaboration du PDH avec les EPCI et en concertation avec tous les partenaires habitat/logement, a abouti à des orientations ambitieuses et des actions en réponse aux enjeux du territoire ligérien : réinvestissement des centres, adaptation des logements, lutte contre la précarité énergétique, réponse aux enjeux climatiques, économie d’espace… Des actions transversales sont mises en place au service d’une meilleure connaissance : observatoire, diffusion de bonnes pratiques et travail plus collectif, avec le réseau technique, par exemple.

 

Plan départemental de l’habitat de la Loire (PDH) approuvé le 4 février 2021 pour les 6 ans à venir.

Introduit par la loi n°2006-872 du 13 juillet 2006 portant engagement national pour le logement, le PDH est destiné à assurer la cohérence entre les politiques menées dans les territoires dotés d’un programme local de l’habitat et ceux qui n’en disposent pas. Ou à la fin comme référence législative.

Le travail conduit par l’État et le Département, ainsi que tous les acteurs de l’habitat, à l’occasion du premier Plan Départemental de l’Habitat, a démontré l’intérêt à mettre en cohérence et identifier les effets levier des différentes politiques relatives à l’habitat pour répondre aux enjeux du territoire et aux besoins de ses habitants.

C’est dans cet esprit que l’État et le Département ont co-piloté l’élaboration d’un deuxième Plan Départemental de l’Habitat (PDH), en collaboration avec tous les établissements publics de coopération intercommunale de la Loire, qui ont pleinement contribué et adhéré à ce document. Ce travail a fait l’objet d’une démarche concertée avec l’ensemble des acteurs locaux de l’habitat.

L’urgence climatique et écologique, les enjeux de transition énergétique, de consommation raisonnée de l’espace, de lutte contre l’étalement urbain et de maîtrise de l’impact du développement en termes de mobilités ont aussi alimenté les débats et les réflexions. Ces enjeux sont au centre de grands axes du plan, comme le réinvestissement des centres-villes et des bourgs, ainsi que de la promotion de nouvelles formes urbaines.

Ce document stratégique est plus opérationnel que le premier PDH, de manière à apporter de la cohésion et de l’efficacité aux politiques menées à toutes les échelles. Ainsi, un petit nombre d’actions a été défini, là où une approche départementale mutualisée permet d’apporter une plus-value sur des problématiques communes à l’ensemble des territoires : attractivité des centre-bourgs, lutte contre la vacance, rénovation du parc existant, etc. Il vise aussi à répondre à la question du parcours résidentiel des habitants, jeunes, seniors et publics plus spécifiques.

Les 4 actions transversales, qu’il s’agisse d’animer un réseau des chargés de mission habitat, un observatoire départemental de l’habitat, la maison départementale de l’habitat et du logement ou l’action de valorisation et de promotion de l’habitat durable sous toutes ses formes, visent à mettre en mouvement tous les acteurs de l’habitat autour des enjeux qui nous rassemblent.

Les actions du plan départemental de l’habitat porteront donc sur la mutualisation des connaissances, le partage d’expériences, le renforcement du dispositif d’observation du territoire, en lien avec les autres dispositifs existants.

 
 

Documents associés :