Contenu

Prévention des risques d’intoxication au monoxyde de Carbone

 

Avec une centaine de décès par an en moyenne, le monoxyde de carbone (CO) représente la première cause de mortalité accidentelle par toxique en France.

 

Le monoxyde de carbone est un gaz inodore, invisible, non irritant et donc indétectable par l’homme.
Sa présence résulte d’une combustion incomplète, et ce quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane.
Il se diffuse très vite dans l’environnement et peut être mortel en moins d’une heure.
Maux de tête, nausées et vomissements peuvent être le signe de la présence de CO dans votre logement.

Afin de limiter ce risque, tant à domicile qu’en ERP, il convient :

  • avant chaque hiver, de faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude et les conduits de fumée par un professionnel qualifié ;
  • tous les jours, d’aérer au moins 10 minutes, de maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et de ne jamais obstruer les entrées et sorties d’air ;
  • de respecter les consignes d’utilisation des appareils à combustion prescrites par le fabricant : ne jamais faire fonctionner les chauffages d’appoint en continu ;
  • de placer impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments ; ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue, etc.

Comment éviter les intoxications ? Que faire si on soupçonne une intoxication ? Comment obtenir des renseignements ?

Pour plus d’informations :

Depliant_monoxyde_carbone (format pdf - 1 Mo - 20/12/2012)

Sites internet :
URL http://www.sante.gouv.fr/les-intoxications-au-monoxyde-de-carbone.html
URL http://www.inpes.sante.fr/
URL http://www.prevention-maison.fr/
URL http://www.centres-antipoison.net/