Déplacements et transports

Contenu

Transport public aérien

– Toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne est interdite, sauf motif impérieux. Celui-ci peut être d’ordre sanitaire, familial ou professionnel. Il peut également concerner le retour dans le pays de résidence ou d’origine (sans garantie de retour sur le territoire français, sauf motif impérieux)

– Tous les voyageurs de 11 ans et plus, en provenance d’un pays étranger, quel qu’il soit, doivent se munir du résultat négatif d’un test PCR réalisé moins de 72 heures avant le départ.

– Les voyageurs en provenance d’un pays extérieur à l’espace européen doivent également s’engager sur l’honneur à s’isoler pendant 7 jours une fois arrivés en France, puis à refaire un deuxième test PCR à l’issue. Ils doivent également attester ne pas avoir de symptômes de la Covid-19, ne pas avoir été en contact avec une personne malade dans les 14 jours précédant leur départ, et accepter de se soumettre à un éventuel test (antigénique ou PCR) à leur arrivée sur le territoire national. Il faut impérativement présenter ces documents pour embarquer dans un avion ou un bateau.

– Les voyageurs en provenance de l’espace européen, arrivant par bateau ou par avion, doivent également attester sur l’honneur ne pas avoir de symptômes de la Covid-19, ne pas avoir été en contact avec une personne malade dans les 14 jours précédant leur départ, mais ne sont cependant pas soumis à l’obligation de s’engager à s’isoler pendant 7 jours une fois arrivés en France, puis à refaire un deuxième test PCR à l’issue.

Depuis le 3 avril, la sortie du territoire vers un pays de l’espace européen doit être elle aussi justifiée par un motif impérieux. Les transfrontaliers bénéficient d’une exception à cette règle, pour leurs déplacements d’une durée inférieure à 24h dans un périmètre défini par un rayon de 30km autour du lieu de résidence.