Déplacements et transports

Contenu

Transport public aérien

Depuis le 9 juin, il est possible de se rendre dans un pays extérieur à l’Union européenne sans justifier d’un motif impérieux, s’il s’agit d’un pays de la liste verte ou bien s’il s’agit d’un pays de la liste orange lorsqu’on est vacciné. En revanche, la production d’un motif impérieux est nécessaire pour se rendre dans un pays de la liste rouge ou dans un pays de la liste orange lorsque l’on n’est pas vacciné.
Le motif impérieux peut être d’ordre sanitaire, familial ou professionnel. Il peut également concerner le retour dans le pays de résidence ou d’origine (sans garantie de retour sur le territoire français, sauf motif impérieux). La liste des motifs impérieux figure sur les formulaires d’attestation téléchargeables sur le site du ministère de l’Intérieur.
Cette règle concerne aussi bien les ressortissants français, les ressortissants d’un pays de l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse et Vatican) que les ressortissants de tout autre Etat.
Par ailleurs, il convient de se renseigner et de respecter les règles imposées par les pays de destination en matière de mesures de tests et de quarantaine. Des précisions sur les réglementations en vigueur sont accessibles pour chaque pays dans la rubrique « conseils aux voyageurs » sur le site diplomatie.gouv.fr.