Vous souhaitez améliorer votre résidence principale ?

Contenu

Vous êtes propriétaire occupant et vous souhaitez réhabiliter votre logement ?

 

En fonction des priorités locales de l’Anah et sous réserve de remplir certaines conditions notamment de ressources, vous pouvez peut-être bénéficier d’une aide de l’Anah. En retour, vous vous engagez à habiter votre logement pendant 6 ans à titre de résidence principale.

Les aides aux travaux s’articulent autour de deux grandes catégories de projets :

  • les travaux lourds nécessaires pour réhabiliter un logement indigne ou très dégradé ;
  • les travaux d’amélioration relatifs à la sécurité et la salubrité de l’habitat, l’autonomie de la personne ou de lutte contre la précarité énergétique.

La lutte contre la précarité énergétique s’inscrit dans le cadre du plan de rénovation énergétique de l’habitat. Vous pouvez en complément des aides traditionnelles de l’Anah bénéficier de financements complémentaires de l’État au titre du programme "Habiter mieux".
Pour cela il est nécessaire d’améliorer les performances énergétique de votre logement d’au moins 25 %.
Afin de bénéficier de cette aide spécifique, vous devez recourir à l’assistance d’un opérateur agréé qui vous aidera à définir un programme de travaux adapté à l’état technique de votre logement et à vos moyens.
Cet opérateur vous conseille également dans la constitution d’un plan de financement, vous informe des démarches à réaliser et vous assiste dans la conduite de votre projet.
Il pourra également vous indiquer les aides complémentaires disponibles et notamment celles octroyées par les collectivités. A ce sujet vous pouvez aussi consulter le Guide des aides financières Habitat de la Loire
Cette prestation d’assistance peut, selon la localisation de votre logement, s’avérer payante. Dans ce cas, l’Anah vous alloue, de manière complémentaire et forfaitaire, une prime qui couvre tout ou partie de ces frais d’assistance à maitrise d’ouvrage.