Interdiction temporaire de navigation et des activités nautiques sur la retenue du barrage de Grangent

Mis à jour le 13/09/2023
Interdiction temporaire de navigation et des activités nautiques sur la retenue du barrage de Grangent

En dérogation au règlement particulier de police de la navigation sur la retenue du barrage de Grangent et aux autorisations de circuler, sont temporairement interdites sur la section du fleuve Loire comprise dans le département de la Loire en amont du barrage de Grangent (c’est à dire située entre la confluence de la rivière Semène avec le fleuve Loire, qui définit la limite avec le département de la Haute-Loire, et le mur du barrage de Grangent) :

  • les activités de navigation de plaisance ;
  • les activités nautiques et notamment sans que cette liste soit exhaustive, le canoë, le kayak, l’aviron, le ski nautique, le jet ski, le stand-up paddle, la planche à voile...

Pendant cette interruption de navigation, seuls seront admis à circuler :

  • les embarcations des services de sécurité (Police Nationale, Gendarmerie) et de secours, des services d’EDF, du Syndicat mixte d’aménagement des Gorges de la Loire et de la Ville de Saint-Étienne, les embarcations de leurs mandataires et plus généralement toute embarcation nécessaire à l’entretien des ouvrages ou à l’exécution de missions de contrôle ou de surveillance.
  • les embarcations autorisées nécessaires à la desserte des résidences riveraines à la retenue de ,Grangent et ne disposant d’aucun accès par voie terrestre ;
  • les bateaux de commerces tels que défini à l’article R4000-1 du Code des transports ;
  • les embarcations nécessaires à la formation à la conduite des bateaux de plaisance ;
  • les barques, les menues embarcations à rames ou à moteur ;
  • les voiliers
  • les embarcations utilisées par les organisateurs de la compétition « Sélectif national de marathon kayak » nécessaires à son déroulement.
  • les embarcations des participants à la manifestation sportive « Sélectif national de marathon kayak ».

Il est rappelé que toutes activités nautiques non prévues au règlement de navigation susvisé sont interdites.

Consommation des produits de la pêche : Il est rappelé que la consommation humaine ou animale ainsi que la commercialisation de tous les poissons pêchés dans la retenue de Grangent est interdite par l'arrêté préfectoral n°2023-131 du 10 juillet 2023 susvisé et par l’arrêté inter-préfectoral du 10 juillet 2009 susvisé pour certaines espèces.

Le présent arrêté est applicable jusqu’au 22 septembre 2023 inclus.

Le présent arrêté abroge l’arrêté préfectoral n° DT-23-0592 du 4 août 2023 portant interdiction temporaire de navigation sur la retenue du barrage de Grangent : communes de Saint-Maurice-en-Gourgois, Saint-Paul-en- Cornillon, Çaloire et Unieux.


Les embarcations du Centre nautique de Saint-Etienne utilisées pour la pratique encadrée du canoë ou kayak sont autorisées par dérogation aux dispositions de l’arrêté préfectoral n°DT-23-0709 du 8 septembre 2023 susvisé à naviguer dans les zones définies au d) et e) de l’article 5 de l’arrêté interpréfectoral n° DT-16-0509 du 20 juin 2016 savoir :

d) Zone comprise entre le lieu-dit Mousset et la pointe de Chamousset ;

e) Zone de la plage et du port de St Victor.

La présente autorisation est valable au lendemain de sa publication jusqu’au 22 septembre 2023 inclus.