Actualités

Contenu

Influenza aviaire hautement pathogène : quelques communes de la Loire demeurent en zone réglementée.

 

Influenza aviaire hautement pathogène : seules quelques communes de la Loire demeurent en zone réglementée, malgré un risque zoosanitaire qui reste élevé.

 

Aucun nouveau cas d’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) n’a été détecté dans l’avifaune sauvage, depuis le 29 novembre dernier, au sein de la zone de contrôle temporaire (ZCT) centrée sur les bords de Loire de la commune de Chambéon et concernant 104 communes du département.

De plus, les 22 élevages de volailles situés dans un rayon de 5 km autour du lieu de découverte du dernier oiseau contaminé ont reçu une visite de leur vétérinaire sanitaire, avec conclusion favorable sur l’état de santé des animaux.

Un foyer d’IAHP a toutefois été détecté dans un élevage du département du Rhône, avec un périmètre réglementé qui concerne une partie de la Loire.

Au vu de ces éléments, Catherine Séguin, préfète de la Loire, a pris un arrêté de levée de la zone de contrôle temporaire ligérienne (arrêté préfectoral n°582-DDPP-22 du 21 décembre (page 33)) et un arrêté définissant une zone réglementée suite au foyer rhodanien (arrêté préfectoral n°590-DDPP-22 du 23 décembre (page 22)).

Les communes du département concernées par une zone réglementée sont :

  • ESSERTINES-EN-DONZY
  • MONTCHAL
  • PANISSIERES
  • SAINTE-AGATHE-EN-DONZY
  • SAINT-CYR-DE-VALORGES
  • SAINT-MARTIN-LESTRA
  • VIOLAY

Les éleveurs de ces communes ont été informés des obligations spécifiques les concernant. Les autres détenteurs de volaille doivent également respecter l’arrêté définissant la zone réglementée, consultable sur le site Internet de la préfecture.

La direction départementale de la protection des populations (DDPP) rappelle que la France reste en risque élevé vis-à-vis de l’influenza aviaire, le virus circulant toujours fortement sur le territoire national. En conséquence les mesures de confinement des volailles restent applicables pour tous les détenteurs de volailles y compris en basses-cour.

Le signalement de toute mortalité d’oiseaux domestiques est à effectuer auprès de la DDPP (04 77 43 44 44). Celle d’oiseaux sauvages est à effectuer auprès de :

  • la fédération départementale des chasseurs de la Loire (04 77 36 41 74)
  • l’antenne départementale de l’Office français de la biodiversité (04 77 97 06 50)

RAPPEL : La consommation de viande, de foie gras et d’œufs – et plus généralement de tout produit alimentaire à base de volaille – ne présente aucun risque pour l’Homme.

Pour plus d’informations :