Communiqués 2022

Contenu

M. Mmadi AHAMADA, et Mme ASSIATI, épouse AHAMADA, ont été éloignés ce 2 mai 2022 vers Les Comores

 

M. Mmadi AHAMADA, et Mme ASSIATI, épouse AHAMADA, ont été éloignés ce 2 mai 2022 vers Les Comores, leur pays d’origine.

Cet éloignement intervient après que Monsieur Mmadi AHAMADA ait prononcé un prêche, le 20 juillet 2021, contenant des propos incompatibles avec les principes et les lois de la République.

M AHAMADA, avait en effet, en sa qualité d’imam de la Mosquée Attakwa située à Saint-Chamond, prononcé un prêche contraire à l’égalité femme – homme et au contenu discriminatoire :

"Ô femmes musulmanes (…) préserve son sexe de ce qui est haram interdit et obéit à son mari (…) tâchez de veiller aux droits d’Allah et à ceux de vos époux, c’est-à-dire vos maris, restez dans vos foyers et ne vous exhibez pas de la manière des femmes d’avant l’islam (…) et ne soyez pas trop complaisantes dans votre
langage afin que celui dont le cœur est malade, c’est-à-dire l’hypocrite, ne vous convoite pas et tenez (…) un langage décent"
. (extrait du prêche).

À la demande du ministre de l’Intérieur, Gérald DARMANIN, la préfète de la Loire, Catherine SÉGUIN, avait convoqué, dès le 21 juillet 2021, le président de l’association cultuelle de Saint-Chamond et l’imam de la mosquée. Lors de cet entretien, la préfète de la Loire avait condamné les propos tenus, contraires
aux lois de la République, et demandé au président de l’association qu’il mette fin aux fonctions de l’imam.

Le 20 octobre 2021, par arrêté préfectoral, la demande de renouvellement du titre de séjour de M. AHAMADA a été rejetée et une obligation de quitter le territoire français (OQTF) a été prononcée envers M. AHAMADA ainsi que son épouse, présente irrégulièrement en France.

À la suite d’un recours, déposé par M. et Mme AHAMADA, le tribunal administratif de Lyon a confirmé le 18 mars 2022 leur obligation de quitter le territoire français (OQTF).

L’intéressé a été reconduit avec sa famille ce lundi 2 mai 2022.

Consulter le communiqué de presse : 20220503 cp mmadi ahamada et mme assiati epouse ahamada ont ete eloignes ce 2 mai 2022 vers les comores leur pays d origine (format pdf - 51.9 ko - 06/05/2022)