Communiqués 2022

Contenu

résultats de l’analyse de la dépouille du canidé retrouvée le 12 mai à SaintMartin-d’Estréaux

 

Les résultats de l’analyse de la dépouille du canidé retrouvée le 12 mai à SaintMartin-d’Estréaux confirment un individu de type loup de lignée italo-alpine

 

Dans la nuit du 11 au 12 mai 2022, un canidé de type loup avait été percuté accidentellement par un véhicule sur la D51 à Saint-Martin-d’Estréaux.

Les personnels du service départemental de l’Office Français de la Biodiversité (OFB) avaient pris en charge la dépouille de l’animal. Selon les résultats de l’analyse génétique, il s’agit d’un loup de lignée italo-alpine.

L’hypothèse la plus probable, au vu de la période à laquelle s’est déroulée cet événement, du lieu, de l’absence de prédation ou d’indices dans un large périmètre inter-départemental, est que ce loup était en phase de dispersion. C’est-à-dire qu’il a quitté la meute pour chercher soit un nouveau territoire pour s’établir soit un partenaire pour se reproduire.

Ceci explique cette présence isolée, loin des zones de présence permanente connues. Les loups en phase de dispersion peuvent séjourner plusieurs mois dans un secteur avant de le quitter. La rapidité de déplacement et la discrétion de cette espèce d’un point à un autre fait qu’elle peut facilement passer inaperçue le long de son trajet de dispersion.

À ce stade, cet événement dans la Loire ne permet pas d’affirmer que le loup s’installe dans le département qui n’a observé aucune prédation depuis 2018.
L’ensemble des indices remarqués et des suspicions de prédation observés peuvent être remontés dans le cadre du réseau des correspondants d’indices dont les coordonnées sont présentes sur le site internet des services de l’État dans la Loire.

Les services de l’OFB, en lien avec les services de la direction départementale des territoires, poursuivent la surveillance dans le cadre de la cellule de veille loup mise en place dans le département, sous l’autorité de Catherine Séguin, préfète de la Loire.

Consulter le communiqué de presse : 20221012 cp les resultats de l analyse de la depouille du canide retrouvee le 12 mai a saint martin d estreaux confirment un individu de type loup de lignee italo alpine (format pdf - 43.8 ko - 12/10/2022)